Entreprendre, c’est une histoire d’amour !

Lorsqu’on me parle de préparation à la réussite de son entreprise, il me vient spontanément l’image d’un coureur de fond dont les principales qualités sont l’entraînement, la persévérance et la résistance.

L’entraînement pour la période d’avant la course ; celle où il faut se préparer jour après jour jusqu’à atteindre et maintenir son idéal de forme. La persévérance pour le temps passé en course, celui où l’on doit avancer, poursuivre, s’accrocher malgré la fatigue et les embûches. La résistance pour toutes les périodes où l’on doit tenir sans céder aux sirènes du relâchement en période de succès ; car, une fois la lune décrochée, il faut en prendre soin.

Démarrez en frayeur !

Au fil des formations à « l’entrepreneuriat en X mois pour se lancer », résonnent à travers les murs des salles de moins en moins fréquentées, ces phrases d’experts :

« L’entrepreneuriat n’est pas pour tout le monde », « il faut se faire accompagner », « votre projet doit-être viable », « vous devez construire un plan de financement initial ».

Avant de démarrer : dégoûtez-vous, effrayez-vous, indignez-vous, puis n’oubliez surtout pas de vous réveiller pour atterrir … en douceur.

Et si la réussite était pour vous ?

Avez-vous déjà vécu un échec ? Rappelez-vous ce qu’ont été vos sentiments, vos réactions, et celles de votre entourage ? Comment avez-vous rebondi ? Quel est le taux de réussite des entreprises de votre région, celui de votre pays ou du secteur dans lequel vous voulez vous lancer ? Ce n’est sans doute pas brillant. Evidemment, des chiffres, il vous faudra en aligner.

Vous avez maintenant conscience que la médaille entrepreneuriale a aussi son revers. Alors, quel serait votre meilleur plan pour vous donner le maximum de chances de réussir votre entreprise ? Tout en y travaillant, plume à la main, partez humer l’écosystème entrepreneurial.

Installez-vous confortablement dans votre charrue, avec votre idée ou votre produit et laissez les bœufs vous aider à parcourir les kilomètres de votre route entrepreneuriale ! Soyez, le temps du voyage, votre meilleur conseiller et rentrez la carriole pleine !

Allégez-vous l’entrepreneuriat !

L’esprit libre, allez vous balader dans le monde des entrepreneurs. Vous trouverez ces spécimens, en réel, dans les espaces de co-working, dans les soirées networking, au cours de petits-déjeuners sur-mesure, parfois dans les colloques et salons et, de plus en plus souvent, sur le net. Allez là où vous êtes certain d’obtenir des échos sur votre produit dont, bien évidemment, vous parlerez : c’est essentiel !

Soyez présent où vous aimez l’être : choisissez les réseaux d’entrepreneurs ou de porteurs de projets où vous vous sentez à votre place. Rencontrez-y les personnes dont le vécu vous permettra de vous préparer au mieux et surtout de manière active avec des conseils de terrain.

Connectez vos neurones au monde dans lequel vous vous apprêtez à entrer. Pour réussir, votre produit doit rencontrer sa clientèle et continuer de la séduire. Au fil de vos pérégrinations, il vous faut construire et entretenir cette belle histoire d’amour !