Déployez votre stratégie de contenus

Voici un secret inconnu de 90% des d’entrepreneurs : les contenus permettent d’entretenir une relation au long cours avec vos prospects et clients. Explorons ça tout de suite.

 Les contenus, en quoi ça consiste ?

A priori, les contenus consistent principalement en des écrits. Il s’agit des écrits que vous déposez sur votre site et votre blog, de vos newsletters, de ce que vous partagez sur votre page Facebook, votre compte Twitter, etc.
Vous vous en doutez : pour fonctionner, vos écrits doivent répondre à certains critères. Si vous êtes à l’aise en écriture en général, ça ne suffit pas pour produire des écrits qui fassent mouche sur le Web et dans le domaine professionnel : il en faut plus ou plutôt, il faut s’inscrire dans une perspective particulière. Avant d’envisager cet angle particulier, continuons à découvrir en quoi consistent les contenus.

 Les contenus écrits et après ?

Nous sommes dans l’ère magique du Web, ce qui nous procure des avantages dont ne bénéficiaient pas les entrepreneurs des générations précédentes. Aujourd’hui, nous pouvons toucher un public qui, physiquement, n’est pas à  notre portée. Nous pouvons vendre nos prestations à des personnes que nous ne rencontrerons jamais. Nous pouvons même nous passer d’un magasin physique. Ces avantages se compensent par une manière subtile d’entretenir la relation avec le client et le prospect.
Dans quel but ?    Dans le but de créer du lien et d’entretenir un flux continu d’échanges qui, bien entendu, déboucheront, à terme, sur des ventes. Alors, à quel type de contenus autre qu’écrits pouvons-nous recourir ?

Même si vous n’y aviez jamais pensé avant de lire cette page, vos habitudes sur Facebook doivent vous donner des indications. Par ordre de préférence, ce qui marche le mieux, sur ce réseau, c’est la vidéo, ensuite la photo, ensuite l’audio, ensuite l’écrit.  Grâce à ce processus, votre notoriété peut s’étendre à une vitesse surprenante, si vous agissez de façon professionnelle.

Image versus écrit

Pourquoi l’image animée bénéficie-t-elle d’une telle viralité ?

Parce qu’elle a de meilleurs atouts que l’écrit. L’écrit demande un effort intellectuel : il s’adresse au cerveau gauche, dispense de l’information qui demande de la concentration. L’image – l’image animée en particulier – revêt un caractère beaucoup plus récréatif. Elle se consomme sur un mode plus passif et présente une séduction qui aimante l’attention. Elle met en œuvre les paramètres non-verbaux de la communication, ceux qui, justement, créent du lien.

Mais attention, pour les esprits avisés, les écrits bien utilisés ont souvent plus de force !

A quoi le succès tient-il réellement?

En amont de toute production de contenus, vous devez déployer une stratégie qui va garantir votre succès. Adoptez la stratégie des petits pas, – rien en sert d’en faire trop et trop vite : découpez l’éléphant et faites-le dans le bon ordre. Comme en amont de toute initiative entrepreneuriale, posez-vous les questions marketing de base :

  • Quelle est votre cible ?
  • Que lui offrez-vous qui va la détourner de vos concurrents ?
  • Quel problème résolvez-vous pour elle ?
  • Où va-t-elle chercher l’information ?
  • Quels sont ses canaux préférés ?
A partir de là, vous appréhenderez le mode sur lequel être en contact avec votre segment. Et, comme pour le reste, à mesure que vous produirez vos  contenus, vous affinerez vos compétences et vous professionnaliserez de plus en plus.