5 étapes pour transformer talent et passion en business

Vous avez pratiqué un sport aquatique de haut niveau, vous n’êtes pas devenu-e champion-ne mais décidez d’en créer un business.

Vous adorez la pâtisserie, vous inventez sans cesse de nouvelles compositions, les adeptes de plus en plus nombreux en redemandent . Alors, pourquoi ne pas transformer ce talent en activité lucrative ?

Vous éditez un blog sur le jardinage en ville. Il attire de plus en plus de lecteurs et de questions auxquelles vous savez répondre avec brio ; Il est sans doute temps d’en faire une activité lucrative.

Quoi de plus simple ?

1 – Passez l’idée talent à l’idée projet

Passion ou talent, l’avantage c’est que vous connaissez par cœur votre domaine ainsi que certains des grands besoins de ceux qui gravitent autour de vos activités.

Ceci  vous facilitera la tâche. Cependant, vous ne pourrez vous affranchir des étapes indispensables pour peaufiner votre réflexion.

A ce stade, il ne s’agit que d’une hypothèse à partir de laquelle vous pouvez utiliser des méthodes de brainstorming classiques  pour la dégrossir.

2 – Donnez libre cours à votre imagination !

Voici un pas à pas que vous pourrez utiliser pour triturer votre idée et la mener au stade du projet.

Choisissez le mot qui correspond le mieux à votre passion ou à votre talent.  A partir de nos trois exemples, prenons : « natation », « pâtisserie » et « jardinage ».

Placez ce mot au centre d’un tableau blanc et utilisez la méthode de la carte heuristique. Tracez les branches au bout desquelles vous placez les mots qui s’y rattachent.

Ainsi, par association d’idées vous formez cette araignée aux multiples pattes dont chacune donne naissance à de nouvelles connexions.

3 – Explorez votre environnement passion à la loupe

Pour le sport aquatique, vous prendrez par  exemple :  les infrastructures,  la tenue,  le matériel,  les lieux de pratique, les supports traitant du sujet.

Pour la pâtisserie, nous aurez :  les ustensiles, vos recettes, vos ingrédients, les composants, les lieux de ventes ou de dégustation.

Quant au jardinage, vous pouvez choisir  : les conseils, les articles, les tendances, les saisons, les lieux d’achat.

C’est vous qui décidez, sans limiter votre imagination.

Mettez tous ces éléments collectés en relation avec  des personnes, des pratiquants, des consommateurs, des décideurs,  des fabricants, des enseignants, des instructeurs, des lecteurs ; toutes les parties prenantes susceptibles de représenter un consommateur.

4 – Mettez votre projet sur le grill

 Vous avez la chance d’avoir sous la main ces groupes de personnes et compte tenu de votre expertise, vous pouvez facilement y avoir accès. Dévoilez-vous ! Parlez-leur de votre projet. Recueillez chaque jour de nouveaux et nombreux précieux éléments.

A ce stade, l’écoute active et la prise de notes sont importants ; ils viennent compléter votre carte mentale. Ces personnes représentent vos meilleurs alliés, vous devez tenir compte de chaque remarque, vous en avez besoin pour affiner votre modèle.

Mettez-les en contact direct avec votre produit ou service : faites imaginer, faites toucher, faites goûter.

5 – Passez du projet à la niche business

Toute la question est : comment gagner de l’argent avec tel aspect de ma passion et de mon talent ? En parler vous a permis d’élaguer les branches inutiles pour n’en retenir que les besoins client vitaux. Votre cœur de business est celui qui sert une cruelle nécessité. Imaginez ce que dit votre client si ce produit lui fait défaut, imaginez comment il exprime la douleur de ne pas y avoir accès.

A vous maintenant le lancement de la perruque de bain «façon peau» qui améliore l’esthétique des baigneuses élégantes ; la fabrication de pâtisseries roboratives aux farines amaigrissantes pour ceux qui souhaitent maigrir sans se priver ;  la mise en ligne du premier réseau des jardiniers futuristes internationaux qui partagent leur passion sur un espace dédié et tout ce que vous pouvez encore sortir de votre chapeau !